Dernière mise à jour : 8 mai 2013

Rénovation et entretien du tunnel Léopold II

Les conclusions du diagnostic du tunnel Léopold II réalisé par Bruxelles Mobilité fin 2009 indiquent que cet ouvrage présente un état de vétusté et des déficiences au niveau de ses aménagements et équipements de sécurité, ce qui nécessite une remise à niveau très importante.

Un réaménagement profond est donc envisagé. Outre la rénovation du revêtement de sol, l'amélioration de la sécurité sera un des volets les plus importants du projet.

 

  • Adaptation, modernisation et rénovation des équipements existants

Les équipements existants seront adaptés, modernisés et rénovés comme, notamment : le système de vidéosurveillance, les sorties et niches de secours, les points d'extraction des fumées, les équipements de ventilation, de signalisation et d'éclairage (y compris la signalisation vers les sorties de secours), la détection incendie, le système de radiocommunication, l'alimentation électrique et les locaux techniques, le poste de contrôle/commande et gestion technique centralisée.

 

  • Nouveaux dispositifs ou équipements 

De nouveaux dispositifs ou équipements seront mis en place. Au programme : mise en place de l'alimentation en eau protégée contre le gel, nouveaux points d'extractions des fumées et sorties de secours, mise en place de systèmes de fermeture et d'un contrôle de gabarit, mise en place d'un système de détection automatique d'incidents, protection au feu...

 

Un partenariat public/privé (PPP)

Vu le montant de l'investissement nécessaire (de l'ordre de 105 millions hors TVA, dont 60% pour les travaux de rénovation et 40% pour le renforcement de la sécurité) et vu la difficulté de mobiliser rapidement le budget nécessaire, les études juridiques, financières et techniques lancées fin 2010 ont mené à la conclusion qu'un PPP de type DBFM (Design / Conception – Build / Construction – Finance / Financement – Maintain / Maintenance) est la solution à envisager préférentiellement pour réaliser rapidement les travaux nécessaires. Ce type de contrat transfère la conception, la réalisation et le financement des travaux d'investissement et maintenance de l'ouvrage vers un partenaire privé, moyennant le paiement par la puissance publique d'une redevance périodique, à partir du moment où l'ouvrage est mis en service avec le niveau de performances spécifié dans le contrat.

Statut

Initiative

Actualités

L'étude des scénarios de gestion de la mobilité pendant la rénovation du tunnel est en cours. 
 

Communes

Koekelberg, Molenbeek-Saint-Jean

Estimation du coût

Voir descriptif

Maître d'ouvrage

Bruxelles Mobilité
Rue du Progrès 80/1
1030 BRUXELLES
0800 94 001
Parcours Date Plus d'info
Approbation du projet par le gouvernement 29/03/2012

Realized by means of Brussels UrbIS®©